PERIODE HIVERNALE

Nous sommes en Hiver, ou parfois les carpes se trouvent sous une épaisse couche de glace, collées contre le fond (parfois partiellement envasées), pas forcément dans les grandes profondeurs mais généralement suffisament profond pour rester dans la couche d'eau la plus dense ou la température est le plus élevée (en principe 4°C, mais dans les eaux peu profondes et dans des cas extrèmes parfois plus froides) et la plus stable, et bien souvent à proximité ou dans les obstacles (souches, branches) mais jamais dans des endroits ou s'accumulent des quantités importantes de débris végétaux (restes d'herbiers, feuilles d'arbres,etc.- leur processus de décomposition créant une couche de fond très acide). Dans ces conditions, certaines carpes semblent être dans un véritable état d'hibernation et peuvent rester immobiles pendant des semaines alors que d'autres vont faire un petit tour de temps à autre, à la recherche (désespérément ?) de quelque chose de comestible (dur à trouver en cette période). En principe, les carpes sont groupées dans une ou plusieurs zones de tenues, celles qui vivent en coeur de l'hivers en solitaire existent mais sont plutôt rares.

Haut de Page

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

record visites / jour 204

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site